Motocyclettes Austral
...et aussi les tricars, les bicyclettes, la Nautilette...

Côté identification et restauration. Remarques sur l'apparence des motos Austral.

Dans ce qui suit on trouve des renseignements divers sur l'apparence et l'altération de plusieurs détails, qui pourraient être utiles à dater et à restaurer une Austral.

Vous trouverez un synopsis de numéros de cadres et de moteurs en bas de la page.

Nous commençons par quelques observations concernant la forme des réservoirs et son évolution, ainsi que les décorations.

tableau synoptique, évolution de la forme des réservoirs des motos Austral
 
Le réservoir entretubes

Chez Austral, des réservoirs entretubes étaient utilisés dès le commencement de la fabrication de motos jusqu'en 1927. Plus tard on les trouve encore sporadiquement: les types 1928 PC et 1929 PC3 sont équipés de la partie-cycle du type PC de l'année 1927.

La forme est modifiée presque chaque année en rapport avec les changements de la partie-cycle (voir tableau ci-dessus):

- dès le commencement de la production jusqu'en 1924: le réservoir forme un parallélogramme allongé, dont le côté inferieur est incurvé, et il est fixé au-dessous du seul tube horizontal du cadre.
- 1925-1926: le réservoir est maintenant en biseau, légèrement pointu à l'avant, alors que le bout reste tronqué. Le cadre est doté d'un deuxième tube horizontal, et le réservoir est fixé entre ces deux tubes.
- 1927 (et aussi sur les types PC des années 1928 et 1929): le devant des réservoirs reste inaltéré, mais alors ils ont le bout pointu, c'est-à-dire en 1927 on peut constater une nouvelle altération du cadre.
 
Le réservoir fixé à cheval sur le cadre

Il est utilisé chez Austral à partir de 1928. La moto de 250 cm³, avec laquelle Chéret participa à l'épreuve Paris-Les Pyrénées-Paris, immatriculée en février 1928 (voir foto), est le premier exemple qui m'est connu.
L'aspect du réservoir ne changera plus jusqu'à la fin de la production.
On peut observer la même forme du réservoir sur quelques autres marques de la région de Puteaux et Courbevoie, comme Alcyon, La Française Diamant, Armor, Labor, etc. Tous ces réservoirs ont été probablement fabriqués par le même atelier.

 
La décoration de réservoirs: les lignes, les écritures et les couleurs.
Les écritures dans la publicité. 
 
dessins des réservoirs des motos Austral
 
Les écritures

Dans les premières publicités et catalogues le nom "Austral" est toujours écrit en lettres d'imprimerie. On peut observer deux caractères différents (ci-dessous). Sur les réservoirs il y avait les lettres d'imprimerie jusqu'à l'année 1926.

griffe / écriture /paraphe / logo Austral
 

On note le nom de la marque écrit "à la main" (ci-dessus) pour la première fois dans une publicité pour bicyclettes en 1922, mais en général on continue d'employer la forme en lettres d'imprimérie.
Sur les réservoirs pourtant, l'écriture à la main n'apparaît qu'en 1927, conjointement avec la nouvelle forme du cadre et le réservoir au bout pointé.

Sur les publicités et dans les catalogues l'écriture est souvent soulignée, mais de cette forme elle n'apparaît jamais sur les réservoirs, comme nous pouvons apprendre d'après des vieilles photos. Sur la moto 2 HP de l'année 1924 sans aucun doute, l'écriture n'est pas conforme à l'origine !

Pour voir une image agrandie de l'écriture "à la main" correcte pour les réservoirs, cliquez ici:

 écriture logo Austral
  
Quelques remarques sur les couleurs

Nous ne savons pas beaucoup sur les couleurs et les peintures des motos Austral. En général, on peut supposer que les cadres étaient émaillés en noir.

Le réservoir d'un vélomoteur de 1924 dans son jus était apparemment peint en noir avec des lignes en couleur d'or:

dessin du réservoir d'une A24


Sur l'image d'un catalogue de 1925, la moto du type B25 semble être dotée d'un réservoir en deux tons: le panneau est visiblement plus clair que le reste: 

Austral type B25

1926 type Confort: selon l'article dans Moto Revue (voir le chapitre du type), le réservoir était émaillé noir, et les panneaux étaient en couleur cerise.

Austral type confort


L'espace entre deux fines lignes ornementales dorées, sur le réservoir ainsi que sur le carter de chaîne, est souvent rempli de couleur rouge comme sur cette GT26 de l'année 1926:

motocyclette Austral GT26, 1926


Beaucoup des réservoirs fixés à cheval de motos fabriquées à partir de 1928 étaient certainement peints en deux couleurs: noir, avec un panneau rouge. Les jantes aussi peuvent être peintes en rouge. On note cette combinaison sur une moto du type V, qui est apparemment en état d'origine:

moto Austral type V
 
Le logo



Le logo de la marque reste inaltéré depuis le 8 septembre 1905, le jour où il était déposé au greffe du tribunal de commerce.
On le trouve surtout comme plaque du constructeur sur les tubes de direction des motos, mais aussi sur les réservoirs des tricycles et des premières motos connues, ainsi que sur quelques moteurs et accessoires comme des marche-pieds (ci-dessous).

marchepied marqué Austral

Il y a deux versions des plaques du constructeur sur les tubes de direction: avec une étoile en haut, le tout émaillé en couleurs vives, ou sans étoile ni couleur (ci-dessous).

écusson / plaque / logo Austral
 

Des autres caractéristiques qui peuvent aider à dater une Austral


- Une boîte d'outils fixée sur le tube horizontal apparaît à partir de 1927, pour la première fois sur le type C27, au lieu de la pompe à pneu qui y était attachée auparavant.
- Le levier de vitesses:
         - La commande de sélection par levier direct: jusqu'à 1926.
         - Levier fixé au réservoir, avec grille des vitesses: à partir de l'année 1927, visible pour la première fois
            sur le type D 27.
- Deux boîtes d'outils rondes au porte-bagages: seulement pour les motos de l'année de construction 1926
- Un porte-bagages arrondi à l'arrière: seulement en 1927 (et sur les types PC des années 1928 et 29)
- Plaque d'immatriculation avant et arrière avec le nom Austral: seulement pour le millésime 1929 sur les motos, et sur le tricar L1 (visible aussi dans le chapitre sur les camionnettes à trois roues et notamment sur un dessin très détaillé de l'époque)

plaques d'immatriculation Austral


- Transmission par courroie: sur quelques modèles plutôt de petite cylindrée. Le dernier en est le type Standard de l'année 1926.
- Le silencieux d'échappement pisciforme: dès 1928, conjointement avec le réservoir fixé à cheval sur le cadre 

Des autres caractéristiques des motos Austral
- La fourche à double ressort, fréquemment de la marque Aya.
- Le cadre est entièrement soudé.

Les numéros du cadre:

Voici un récapitulatif de tous les numéros de cadre et de moteurs de motos que je connais à ce jour.
J'espère que - avec l'aide de tous -  ce tableau s'agrandira peu à peu.
Envoyez-moi un e-mail si vous souhaitez contribuer à remplir ce tableau.

synopsis des numéros de cadre et des moteurs connus de motos Austral



 

created by Dominique Svenson 01/2014. All rights reserved