Motocyclettes Austral
...et aussi les tricars, les bicyclettes, la Nautilette...

1905 Type A


Le nouveau Mototricycle Austral type A fut présenté par la société Ed. Cheilus & Cie au Salon Automobile en 1904:


mototricycle Austral type A au Salon 1904, Stand 10 sous la coupole d'Antin

 

tri-car Austral type A avec panier d'osier 
Photo provenant d'une publicité de l'année 1905 qui annonce trois tricars des types A et B. (Voir type B

Le 14 février 1905, le nouveau mototricycle Austral type A fut homologué. 
Vous trouvez en bas de la page le dossier des Mines avec le document descriptif détaillé pour l'homologation.


Sous la rubrique Technique Tricars se trouvent des descriptions beaucoup plus exhaustives des composants et parties constitutives du tricar (châssis-cadre, moteur Aster, réducteur Bozier, carburateur Vaurs, refroidissement, freins, etc.). 


Moteur:
 il y avait deux motorisations disponibles, un monocylindre Aster de 3 HP et un monocylindre Aster de 4 HP, alésage par course 80 x 90 mm, soit 452 cm³. Le graissage se fait par une pompe à huile à débit automatique, breveté S.G.D.G. Le carburateur est un Vaurs à pulvérisation et niveau constant; la densité convenable de l'essence est de 680º — 700º (voir chapitre Alimentation). La vitesse de rotation du moteur est de 1800 tours par minute, le mototricycle étant en palier. Ce nombre de tours peut être diminué en agissant sur l’admission de l'air servant à la carburation et le retard à l’allumage, ces dispositifs actionnés par des manettes. L'allumage est électrique par étincelle de rupture d’un courant produit par batterie de piles ou accumulateurs et une bobine d’induction. Refroidissement par circulation d'eau par thermo-siphon. Pot d'échappement annulaire de 15 cm de diamètre extérieur. Réservoir d'essence avec robinet d'arrêt à l'origine de la tuyauterie. Réservoir d'eau contenant 10 litres environ, placé à l'avant du tube de direction, en charge sur le radiateur.
 

Transmission: Sur l'axe du moteur est placé le dispositif d'embrayage à friction, constitué par un volant, calé sur l'arbre du moteur dont l'intérieur conique fait corps, au moment de l'embrayage, avec un cône garnis de cuir, ce dernier commandé par un levier à main se déplaçant sur un secteur denté. 
La transmission de la force du moteur à la roue arrière motrice se fait par une courroie trapézoïdale "Scellos" de 32 mm de largeur. Le rapport entre la poulie motrice, placé sur l'axe du moteur, et la poulie réceptrice fixée à la jante arrière est de 1 : 6. Le type A peut comporter indifféremment des roues de 0,60 m ou 0,65 m de diamètre, ce qui donne une vitesse maxima de 34 km/h avec des roues de 0, 60 m et de 37 km/h avec des roues de 0,65 m de diamètre. 

Châssis: comme tous les futurs tricars Austral, le type A est un tricar à part entière (à avant-train fixe) muni d'un châssis-cadre en tubes d'acier (voir chapitre Le châssis-cadre). La longueur du châssis est de 1,80 m.
Le châssis fut breveté par la société Ed. Cheilus et Cie le 29 octobre 1904, juste avant le Salon (brevet nº 347.543): 

 

Austral Mototricycle type A dessin cadre 1904
(voir le document complet avec description dans le chapitre "Les Brevets d'Invention")
  L'essieu avant est suspendu au moyen de ressorts à lames.
 
Freins: au nombre de deux, agissant au moyen de rubans métalliques garnis de cuir qui s'enroulent de 2 tours sur deux tambours d'acier de 110 mm de diamètre, fixés de part et d'autre de la roue arrière. La commande de ces freins se fait par des câbles flexibles et des leviers à main placés de chaque côté du guidon. La multiplication d'effort est de 1/5 environ.
 
Direction: elle s'obtient par un guidon actionnant une bielle qui commande directement, par une tige munie de deux joints de cardan, les roues directrices.
 
Poids: en ordre de marche, sans voyageurs, environ 150 kilos dont 90 sur l'essieu avant et 60 sur la roue arrière. 
 
Quelques informations supplémentaires issues du catalogue pour 1905

Accumulateurs: Fulmen 20 Ampères-Heure. Bougie: "Fulgurante" démontable et incassable. Siège avant, modèle de luxe, baquet garniture pégamoId. façon tendue, peinture au choix: 100 fr. Siege avant modèle de grand luxe, genre boggy ou baquet, garniture cuir capitonné, coussin à réssorts, peinture au choix: 180 fr. Coffres de livraison, pouvant porter 150 kilogrammes: petit modèle (type A): 100 fr. Grand modèle (type B): 130 fr. Suppléments: 
— pour moteur Aster, 4 HP: 150 fr. Pneumatiques Michelin, 600 x 65: 60 fr. Selle à dossier: 10 fr. Porte-bagage arrière: 12 fr.
Prix du Mototricycle Austral en ordre de marche, sans siège avant, ni coffre de livraison: 1.500 fr.

Dans la publicité, le type A à moteur 3 HP embrayage simple est souvent dénommé "le petit modèle" par rapport au type B à moteur 4 HP à changement de vitesses Bozier.

 

pub Mototricycle Austral type A système Albert Jean 1904

Catalogue de 1904.   Un grand merci à Jean Bourdache pour contribuer des photos de ce catalogue 
qui est à voir entièrement sur 
son blog zhumoristenouveau
 

      tricar Austral de tourisme type A 1904 / 1905     

Austral, tricar de livraison, type A 1904 / 1905

Le dossier des Mines

1. Demande de réception de deux mototricycles Austral à titre isolé

En janvier 1905, Édouard Cheilus demande au Préfet de Police et à l'ingénieur en chef du service des Mines la réception de deux mototricycles afin de les faire homologuer à titre isolé. Dans ce cas, seulement les deux véhicules seront homologués, mais non pas la série. Il n'est donc pas mention d'un type particulier. L'homologation à titre isolé fut choisie par de petits constructeurs pour épargner les coûts élevés d'une homologation en série, qui n'était pas rentable pour la petite série. Mais dans ce cas, il fallait faire homologuer chaque véhicule individuellement avant de le vendre. 
 

Dossier des Mines, tricar Austral type A

(agrandir)                                                              (Courtoisie Didier Mahistre)


2. Document descriptif ou document "de naissance" du type A 

Entre-temps, Cheilus semble avoir changé d'avis, probablement en raison d'une demande très forte de la part de la clientèle (l'essai d'homologation du type B fut effectué sur la machine nº 2387 déjà en avril 1905!). Le document ci-dessous porte le même numéro de référence A 1103 que la lettre ci-dessus à gauche, mais il s'agit de l'homologation en série du type A.
 

Dossier des Mines, tricar Austral type A

(agrandir)                                                            (Courtoisie Didier Mahistre)

Selon la loi du 10 septembre 1901, tout automobile capable de marcher en palier à une vitesse de plus de 30 km/h était astreint à être immatriculé. Le type A dépassait légèrement la vitesse de 30 km/h lors de l'essai (34 km/h), mais il restait dans le cadre de ce qui était permis pour être acceptée par le service des Mines sans obligation d'être immatriculée.

Le type A fut accepté par le service des Mines de Paris le 14 février 1905. L'essai a été effectué sur la machine n° 27. 



  




Chapitre créé le 25 janvier 2014 - MAJ 12 août 2020
created by Dominique Svenson 01/2014. All rights reserved