Motocyclettes Austral
...et aussi les tricars, les bicyclettes, la Nautilette...

1926 Type GT 26


Austral moto type GT26, 1926
 

Les données techniques selon le document d'homologation:

Cadre: tubes d'acier soudés à l'autogène.
Moteur: 2 temps par compression préalable dans le carter.
Alésage x course: 60 mm x 60 mm
Cylindree: 169,646 cm³
Puissance: 2 CV ½ d'après la formule administrative.
Carburateur: à pulvérisateur et niveau constant commandé au guidon.
Allumage: par volant magnétique (SAFI).
Boîte de vitesses: du type dit "à pignons baladeurs", donnant 2 vitesses, un point mort entre chaque vitesse, commandées par un levier à main.
Debrayage: par disque garni de liège, placé sur la boîte de vitesses et commandé à la main par un levier placé au guidon.
Mise en marche du moteur: la mise en marche peut se faire sur place au moyen d'un levier commandé au pied et placé sur la boite de vitesses du type "Kick Starter".
Roues: Elles sont garnies de pneumatiques d’une section de 55 mm, le diamètre des roues est de 650 mm.
Échappement: le dispositif d'échappement est constitué par un tube de 36 mm de diamètre et aboutissant à un récipient cylindrique de 90 mm de diamètre et 210 mm de long, en tôle de 2 mm d’épaisseur, bouché à ses deux extrémités et faisant office de détendeur. La sortie des gaz a lieu par un tube d’acier de 28 mm de diamètre et 600 mm de long.
Transmission: la transmission de mouvement du moteur à la roue arrière se fait au moyen de deux chaines, l'une allant du moteur à l'arbre principal de la boite de vitesses, l'autre de l'arbre intermédiaire de la boite de vitesses à la roue arrière.
Rapports: les rapports du moteur à la roue arrière sont de 1 à 10 ¼, soit 10 tours ¼ du moteur pour un de la roue ar. à la première ou petite vitesse et de 1 à 6 ½ à la deuxième ou grande vitesse.
Vitesses: le diamètre des roues étant de 650 mm et le régime du moteur de 2500 tours à la minute, les vitesses de la motocyclette sont donc: 1ère vitesse 30, 162 km/h; 2ème vitesse 47, 137 km/h.
Freins: la machine est munie de deux freins, un dans le moyeu de la roue avant, l’autre dans le moyeu de la roue arrière, et constitués par :
1º un tambour de 90 mm de profondeur faisant corps avec le moyeu. 2º par un segment en aluminium garni de ferrodo de 16 mm de large placé à l'intérieur du tambour et solidaire du cadre de la machine. Le freinage est obtenu au moyen d'une came placée entre les deux extrémités du segment et écartant celui-ci contre les parois du tambour. La came est actionnée par un petit levier, et commandée:
1º pour la roue avant par un levier placé au guidon et relié à l'autre par un câble d'acier de 20/10 [= 2 mm]. 
2º pour la roue arrière par une pédale placée sur le marche-pied droit et reliée au petit levier de la came par une tringle d'acier de 5 mm.
Options: ce modèle peut aussi être monté
1º avec une boîte à 3 vitesses, les rapports sont alors de: 1 à 13 ¾ à la première vitesse, 1 à 9 ¾ à la 2ème vitesse, 1 à 5 ¾ à la 3ème vitesse, donnant les vitesses suivantes, exprimées en kilomètres-heure: 1ère vitesse: 22, 362; 2ème vitesse: 38, 544; 3ème vitesse: 53, 477.
2º avec deux tubes d'échappement en acier de 30 mm de diamètre et un mètre de long. Le silence est obtenu par deux boîtes coniques de 70 mm au grand diamètre, 28 mm au petit diamètre et 310 mm de long et munies intérieurement de deux chicanes percées d'un trou de 26 mm. L'entrée des gaz a lieu par le gros bout de la boîte et la sortie par un tube de 26 m légèrement applati. Il est placé une des boîtes ci-dessus, au bout de chaque tube d'échappement.
 
Il résulte des constatations effectuées par le service des mines le 11 Mars 1926, que la motocyclette type GT-26 est homologuée et qu'elle satisfait aux articles 21,22 et 23 du Code de la Route. L'essai fut effectué sur la machine N° 354 à moteur numéro 425.

Les caractéristiques techniques de la motocyclette Austral type GT selon un catalogue de l'année 1926:  

Moteur: AUSTRAL 175 cm³, 2 temps, paliers à billes, bielle à rouleaux d'une construction très robuste et demandant le minimum d'entretien.
Graissage: "Petroil" par mélange d'un démi-litre d'huile démi fluide (Veedol extra heavy no. 6), à 5 litres d'essence
Allumage: par volant magnétique très robuste et absolument étanche, ne craignant ni l'eau, ni la poussière et pouvant donner l'éclairage.
Carburateur: Longuemare, automatique.
Boîte de vitesses: (STAUB) à 2 ou 3 vitesses, débrayage et kick-starter.
Transmission: par chaîne sous carter.
Freins: avant et arrière à segments intérieurs garnis de Ferodo assurant un freinage progressif et énergique
Cadre: très surbaissé et renforcé, tout en tubes d'acier soudés à l'autogène.
Fourche: élastique par ressort à lames, brevetée.
Réservoir: tôle étamée de grande contenance.
Garde-boue: de 110 mm très forts
Selle: très large et souple.
Marchepieds: aluminium, type wagon.
Béquilles AV et AR et porte-bagages: très robustes avec une sacoche en tôle émaillée et un bidon de réserve d'huile de ½ litre

Il y avait trois modèles de ce type:

Confort - pneus ballon 75 mm, moteur Sport a double échappement, 3 vitesses.
Six Jours - même machine comme la Confort, mais avec pneus de 650 x 55.
Sport - Moteur Sport, double échappement, 3 vitesses, repose-pieds Sport, pneus de 650 x 55.

1926 Austral motocyclette légère type GT26, détail moteur Austral 175 cm3
 

1926 Austral motocyclette légère type GT26, publicité
 

 1926 Austral moto légère type GT26


Le dossier des Mines

1. Document descriptif du type GT-26, signé par le directeur de l'Austral, Mr de Rubercy, et par les ingénieurs des Mines 
 

 

(agrandir)                                                          courtoisie Didier Mahistre


2. Calcul de puissance fiscale et rapport d'essai du type GT-26


 
courtoisie Didier Mahistre 

Motocyclette Austral type GT-26. Moteur 2 temps - 1 cyl. 60 x 60 mm - cylindrée 169,646 cm³. Puissance déclarée 2 CV. Vitesse max. — 2500 tm.
Puissance [calculée par les ingénieurs des Mines] 2 CV ½ (w = 2500 : 60). 
Esssai du 11 mars 1926. 2 bons freins à tambour, l'un à main sur le moyeu avant, l'autre à pédale sur le moyeu arrière. Type acceptable. Véhicule essayé nº 354 à moteur nº 425.
 

 

 



 

Chapitre créé le 25 janvier 2014   MAJ le 23 août 2020
created by Dominique Svenson 01/2014. All rights reserved