Motocyclettes Austral
...et aussi les tricars, les bicyclettes, la Nautilette...

1929 Type D 27-4



motocyclette Austral type D 27 Z 4 250cm3, 1929

La motocyclette Austral type D 27 Z 4 à moteur Zürcher culbuté. (source photo: zhumoriste)

voir aussi le catalogue des modèles de motos de l'année 1929



 
Voici les données techniques du type D 27-4 selon le document descriptif pour l'homologation:
 
Cadre: tubes d'acier soudés à l'autogène.
Moteur: type 4 temps avec soupapes en tête commandées par culbuteurs.
Alésage x course: 65 x 75 mm.
Cylindrée: 248,746 cm³.
Puissance: 3 CV d'après la formule administrative.
Carburateur: à pulvérisateur et niveau constant commandé au guidon.
Allumage: par magnéto haute tension, avance variable.
Boîte de vitesses: du type dit à pignons baladeurs, donnant 3 vitesses, un point mort entre chaque vitesse, commandées par un levier à main.
Débrayage: par disque garni de liège, placé sur la boîte de vitesses et commandé à la main par un levier au guidon.
Mise en marche du moteur: la mise en marche peut se faire sur place au moyen d'un levier commandé au pied et placé sur la boite de vitesses du type "Kick Starter".
Roues: garnies de pneumatiques d'une section de 80 mm, le diamètre des roues est de 650 mm.
Silencieux: le dispositif d’échappement est constitué par un tube de 40 mm de diamètre et 1 m 30 de longueur; à l'extrémité duquel est fixé un récipient d'une forme trapézoïdale en tôle d’acier de 2 mm. Les dimensions du pot trapézoïdal sont, non compris la queue de poisson et le bout d'emmanchement, de 270 de longueur, 105 de hauteur, 45 d'épaisseur. La capacité totale du dispositif d'échappement est d'environ 4 litres, soit environ 16 fois la cylindrée. Le tube d'échappement venant du moteur pénètre dans le pot par l'orifice inférieur et est enfoncé jusqu'à l'extrémité du pot. La partie du tube ainsi enfermée dans le pot est percée de trous formant crépine et ayant pour but de diviser les gaz. La sortie des gaz du pot d'échappement se fait par une queue de poisson présentant à son extrémité une fente d'environ 2 mm. Cette queue de poisson est elle-même montée sur un tube s'enfonçant dans le pot d'échappement par son orifice supérieur jusqu'à l'extrémité du pot. Ce dispositif oblige donc les gaz déjà divisés par la crépine décrite ci-dessus à décrire un circuit à l'intérieur du pot et en sorte qu'ils subissent une détente très importante avant de leur évacuation définitive.
Transmission: la transmission de mouvement du moteur à la roue arrière se fait au moyen de deux chaînes, l'une allant du moteur à l'arbre principal de la boite de vitesses, l'autre de l'arbre intermédiaire à la roue arrière.
Rapports: les rapports du moteur à la roue arrière sont de 1 à 10 ¼, soit 10 tours ¼ du moteur pour un de la roue ar. à la première ou petite vitesse et de 1 à 7 à la deuxième, de 1 à 5 ¼ à la troisième.
Vitesses: le diamètre des roues étant de 700 mm et le régime du moteur de 3.500 tours à la minute, les vitesses de la motocyclette sont donc: 1ère vitesse 42, 840 km/h; 2ème vitesse 60, 120 km/h; 3ème vitesse 81, 640 km/h.
Freins: la machine est munie de deux freins, un dans le moyeu de la roue AV, l'autre dans le moyeu de la roue AR et constitués:
1) par un tambour de 170 mm de diamètre à la roue A.R. et de 130 mm à la roue avant faisant corps avec le moyeu.
2) par un segment en acier garni de ferrodo de 19 mm de large placé à l'intérieur du tambour et solidaire du cadre de la machine. Le freinage est obtenu au moyen d'une came placée entre les deux extrémités du segment et écartant celui-ci contre les parois du tambour. La came est actionnée par un petit levier, et commandée:
1) pour la roue avant par un levier placé au guidon et relié au petit levier de la came par un câble d'acier de 20/10 [= 2 mm].
2) pour la roue arrière par une pédale placée sur le marche-pied droit et reliée au petit levier de la came par une tringle d'acier de 6 mm.
 
Il résulte des constatations effectuées par les Service des Mines le 22 Décembre 1928, que la Motocyclette type D. 27 / 4 est homologuée et qu'elle satisfait aux articles 21, 22 et 23 du Code de la Route. L'essai fut effectué sur la machine numéro 1228, moteur numéro 5697.
 

 
Homologué sous l'indication de type "D 27-4", ce modèle fut annoncé sous la dénomination commerciale D 27 Z4, qui fait apparemment allusion au moteur Zürcher 4-temps.
 

Le moteur
 
Le moteur équipant la D 27 Z 4 est un Zürcher type L (65 x 75 mm, soit 248, 748 cm³) développant une puissance de 6 CV à 2400 tr/min (3 CV administratifs).
 
photo et dessin du moteur Zürcher types K, L et M
 
 
moteur Zurcher type L équipant la moto Austral type D 27Z4, 1929
Ce moteur, qui en raison de sa faible course est connu aujourd'hui sous le nom de "Zürcher Boule" (pour le différencier du modèle longue course baptisé "cathédrale"), fut décliné en type K (58 x 66 mm, 175 cm³), L, ainsi que MS (72 x 82,5 mm, 350 cm³, voir Type V.3.4.). Il se distingue par un lourd volant extérieur assurant sa marche régulière.
Voici les carctéristiques générales données par le fabricant: cylindre et culasse hémisphérique en fonte, soupapes inclinées, commandées par tiges et culbuteurs à l'air libre (jeu de réglage 0,20 mm), les tiges étant montées côte à côte sur un même arbre à cames, piston en aluminium, embiellage et culbuteurs montées sur galets, vilebrequin cémenté, trempé et rectifié: côté volant sur roulement à billes, côté distribution sur roulement lisse, pignons de distribution sur roulements à billes.
 
composants du moteur Zürcher types K, L, M
agrandir
 
 
Changement de vitesse.
 
Le type D 27-4 est muni d'une boîte Staub 3 vitesses à embrayage mono-disque garni de liège. La boîte est suspendue par deux goujons.
Vers la rubrique consacrée aux boîtes de vitesses Staub.
 
boîte de vitesses Staub à 3 vitesses, embrayage mono-disque

 
 L'équipement d'éclairage d'origine

Le dessin du catalogue montre "l'éclairage électrique puissant" proposé en option par le fabricant (contre un supplément de 450 F):  
 
générateur Maglum sur moto D 27/4

Au lieu de la pompe à huile, on reconnaît sur le carter moteur un boîtier rectangulaire assez grand qui ne peut être rien d'autre qu'un générateur Maglum (type Modic, 400 - 430 F), entraîné directement par le toc pour la pompe. Celle-ci a trouvé sa place plus à gauche et en haut sur le carter de distribution et est entraînée par le pignon de la magnéto. Le générateur Maglum produit un courant alternatif et n'a besoin ni de régulateur ni de batterie. 
 
Maglum, photo et publicité
 
L'installation ne requiert qu'un simple fil pour alimenter le phare et le feu arrière, le retour se fait par la masse de la moto. Sur la photo on reconnaît sur le couvercle du boitier la prise de courant à gauche et un entonnoir pour le graissage obligatoire toutes les 20 heures d'éclairage. 
 
Moto Alcyon 250 type S.S. à moteur Zurcher type L et équipement Maglum
L'équipement Maglum Jumo sur une Alcyon 250 S.S. Le "Jumo", qui apparut en 1930, peut à la fois faire office d'alternateur pour alimenter le circuit d'éclairage et de dynamo pour charger en continu une batterie. 
 
 
Cette D 27 Z 4, très belle malgré la peinture non conforme à l'origine, est la seule survivante de ce type connue à ce jour.
 
moto Austral type D 27 Z 4
 
Le moteur Zurcher type L est alimenté par un carburateur Gurtner type M-20 D (double manette); l'allumage est confié à une magnéto MEA. La fourche à doubles ressorts est une AYA.
 
tableau de bord Marchal Vaucanson
 
La machine est munie d'un tableau de bord Marchal type T.M. qui a été vissé sur le réservoir au lieu de la boîte à outils originale, mais sans prise en compte des câbles électriques (absents) apparemment censés de sortir au milieu sur le réservoir via le petit évidement triangulaire en bas de la boîte (visible sur la photo plus haut). Le tableau comprend un commutateur marqué Marchal Vaucanson et un ampèremètre Jaeger. La présence d'un tel tableau avec ampèremètre sur une moto qui n'est pas pourvue de support pour une batterie est étonnante, mais la restauration n'est apparemment pas encore terminée.
À en juger par la photo ci-dessous, le phare est un Marchal "Standard nº. 22", diamètre 210 mm. (Vers un encart publicitaire de la marque Marchal montrant les types de phares).
 
motocyclette Austral type D 27 Z 4

L'évidement  dans le carter de chaîne laisse entrevoir la chaîne primaire, mais la poulie pour la courroie d'entraînement d'une dynamo semble être absente.


Le dossier des Mines

1. Demande de réception auprès du service des Mines du type D 27-4
 
Le 12 décembre 1928, le président du conseil délégué de Cycles Austral, Édouard Cheilus, demande au Préfet de Police de faire réceptionner par le service des Mines le type D 27-4 pour l'homologation en série.
 
 
  (agrandir)      courtoisie Didier Mahistre


2. Document descriptif du type D 27-4, signé par les ingénieurs des Mines

 (agrandir)                                                   courtoisie Didier Mahistre

3. Calcul de la puissance fiscale et rapport d'essai du type D 27-4


courtoisie Didier Mahistre

Motocyclette "Austral" type D 27/4. Moteur Zürcher 4 temps — 1 cyl. 65/75, cylindrée 248, 746 cm³. Puissance déclarée 3 CV. Vitesse max. — 3500 t/m.
La formule du 11-4-27 donne 4 CV pour 250 cm
³. Puissance 3 CV.
Essais du 22 décembre 1928 : 2 bons freins l'un à pédale agissant sur moyeu AR. l'autre à main agissant sur moyeu avant. Type acceptable.
Véhicule essayé nº 1228 à moteur Zurcher nº 5697.
 





 
 Chapitre créé le 25 janvier 2014   MAJ le 27 août 2020
created by Dominique Svenson 01/2014. All rights reserved